Header widget area left
Header widget area right

Chirurgie réparatrice

Nous pratiquons la chirurgie réparatrice de l’hymen : plastie de l’hymen, l’hyménorrhaphie ou la restauration de l’anneau hyménal.
Grâce à différentes techniques chirurgicales, nous pouvons réparer et resserrer l’hymen, comme à l’état vierge. Dans la plupart des cas, l’opération chirurgicale est pratiquement indétectable après.

vag

L’hymen : la membrane dans le vagin

L’Hymen est une membrane mince et fragile. Vous pouvez le comparer à la peau mais en beaucoup plus mince, et se composant d’un tissu fibreux et élastique. L’hymen couvre partiellement l’entrée du vagin chez la plupart des jeunes filles. C’est un reste du développement fœtal.

Chez les jeunes filles, l’hymen est très vasculaire. Chez les femmes vierges ménopausées, l’hymen est en général plus mince et souvent plus rigide.

La fonction de l’hymen

La fonction biologique de l’hymen humain est encore incertaine. Les scientifiques présument que l’hymen protège le vagin contre les infections chez les petites filles. Pour les jeunes filles, l’hymen ne doit plus être fermé, afin de permettre l’écoulement du sang menstruel.

Cependant, la fonction sociale de l’hymen, a été et est toujours le symbole de la virginité dans beaucoup de cultures.

La rupture de l’hymen

L’hymen se déchire habituellement en deux parties ou plus. Généralement, la rupture de l’hymen s’accompagne d’un léger saignement, qui s’arrête spontanément.

Très rarement, une hémorragie peut se produire. Même dans les cas graves, il est généralement possible de stopper l’hémorragie en faisant pression directement sur le point de saignement. L’aide chirurgicale est très rarement requise.

En cas d’hymen ferme ou élastique, l’hymen ne peut pas se rompre même avec des rapports sexuels répétés. En fait, les médecins ont observés des cas de grossesses sans rupture d’hymen.

Certaines femmes naissent sans hymen.

Retrouver la virginite ?

Le terme “vierge” est généralement employé pour indiquer qu’une personne n’a jamais eu de rapport sexuel, de pénétration. Un homme perd sa virginité la première fois que son pénis entre dans un vagin. De même, qu’une femme perd sa virginité la première fois qu’un pénis entre dans son vagin.
Dans le passé, si le premier rapport sexuel d’une femme lors de sa nuit de noce n’était pas douloureux, et ne laissait pas de traces de sang sur les draps, c’était la preuve qu’elle n’était pas vierge. De nos jours, nous comprenons mieux que ce n’est pas toujours le cas.

Il n’est pas rare pour un gynécologue d’avoir en consultation une jeune femme accompagnée de membres de sa famille voulant savoir pourquoi elle n’a pas saigné lors du premier rapport sexuel avec son mari. Un simple diagnostique du gynécologue peut souvent sauver l’honneur de la jeune femme. La jeune mariée a probablement un hymen élastique ou absent, et pour cette raison ne pouvait pas perdre de sang lors du premier rapport sexuel.

Dans les cas où l’hymen est rompu ou absent, les chirurgiens peuvent réparer ou créer l’hymen.
Cette procédure porte différents noms comme : l’hyménorraphie, la plastie de l’hymen, la reconstruction de l’hymen, la chirurgie restauratrice de l’hymen, le remplacement de l’hymen ou la restauration de l’anneau hyménal.
La restauration de l’hymen est une intervention de jour, sous anesthésie locale ou sous sédation intraveineuse. Vous entrez à la clinique le matin, et vous pouvez rentrer chez vous quelques heures après l’opération

La chirurgie de l’hymen

Réparation simple :
La reconstitution de l’hymen consiste à rassembler les restes de l’hymen et à le refermer. C’est un procédé simple qui doit être fait trois à sept jours avant le mariage, sous anesthésie locale.

Alloplant :
Une membrane artificielle peut être insérée peu avant le mariage.

Plastie du vagin :
Quand les restes de la membrane de l’hymen sont insuffisants, une réparation définitive est envisagée en rapprochant les restes de l’hymen et l’épithélium du vagin. Cette opération reconstructive demande une grande habileté du chirurgien. Cette intervention doit être réalisée quelques mois avant le mariage.

La procédure peut se pratiquer sous sédation intraveineuse. C’est une intervention de jour.
Vous entrez à la clinique le matin, et vous pouvez rentrer chez vous après l’intervention.
L’opération dure une à deux heures, et en général les patientes peuvent reprendre leurs activités socioprofessionnelles le jour suivant.
Les points de sutures sont solubles.

La plupart de nos patientes sont très heureuses d’avoir eu une chirurgie réparatrice de l’hymen.

Dans notre clinique : la chirurgie plastique, la chirurgie cosmétique et la chirurgie reconstructrice peuvent être combinées avec la gynécologie spécialisée.

Pour des raisons éthiques nous ne pouvons pas montrer les photos Avant & Après des procédures génitales sur notre site internet.